La nourriture vegan ne pourra plus utiliser le vocabulaire de la viande

L’Assemblée Nationale a adopté un texte visant à interdire le vocabulaire de la viande aux produits vegans. Fini les « steaks » de soja et les « fromages » de cajou, mais toujours OK pour le « lait » de coco ! Un peu de mal à vous y retrouver ? Voici un petit guide illustré.

Me soutenir sur tipeee: https://fr.tipeee.com/rosab


12 commentaires

Kino · 23 décembre 2019 à 1h15

mais, si c’est valable que pour les produits au soja, développons les steacks de seitan! Vive le seitan, c’est encore plus mieux meilleur!!!!! Hail Seitan!!!!

(j’essaie de positiver, mais c’est pas facile, je suis las, mais las de voir tant de connerie…)

Onivlas · 23 décembre 2019 à 1h17

La référence au saucisses « végétales » aux œufs m’a bien fait rire.
Pour celles/ceux qui ne sont pas au jus : IV à eu un débat sur Twitter à propos de saucisses achetée du fait de leur appellation végétale, alors qu’elles contenait des œufs !
IV à postée des photos des saucisses emballées en déplorant une appellation « végétale » illégitime (puisque les œufs sont d’origine animale), et nombre de gens ont défendu cette appellation au prétexte que le produit n’était pas présenté comme végane.
Mais je crois que ces gens confondent les termes « végétal » et « végétarien », en leur attribuant la même définition : « Produit alimentaire dépourvu de viande », une confusion renforcée par les entreprises qui nous vendent des Pizzas « végétales » avec le la Mozzarella…

hey · 23 décembre 2019 à 8h47

On peut ajouter « beurre de cacao : oui », « beurre de karité : oui », « shampooing lait d’amande douce : oui », « tomate coeur de boeuf : oui », « tomate coeur de pigeon : oui » ?

    Balika · 17 janvier 2020 à 17h32

    Mouahaha, excellent ! Bravo pour ces ajouts. 😀

Kino · 6 janvier 2020 à 21h43

Bonne année poulette!

    IV · 24 janvier 2020 à 14h02

    Bonne année coq !

Felis · 9 janvier 2020 à 10h42

Non mais sérieusement, ils n’ont pas d’autres soucis à l’Assemblée nationale? Si au moins il y avait une logique mais non…c’est vraiment pathétique, je ne sais si je dois rire ou pleurer…

    azer · 24 janvier 2020 à 23h53

    Le soucis des députés est d’être élus . Ce qu’on voit est la convergence de deux choses : un fait culturel qui ne veut pas crever , doublé du désir de ne pas voir les tracteurs de la Fnsea faire trop de bruit avant les municipales .

Balika · 17 janvier 2020 à 17h32

Ha ha, je n’y comprends plus rien du tout. !

    IV · 24 janvier 2020 à 14h02

    MAIS C’EST SIMPLE POURTANT

fabio chaparro · 20 mars 2020 à 11h48

Voici une chronique de Guillaume Meurice sur le même sujet où il mène en bateau la personne ayant proposé cette loi :

https://www.youtube.com/watch?v=iiCA-9U1X74

    IV · 28 mars 2020 à 15h23

    je l’adore XD

Les commentaires sont fermés.