Vous rappelez-vous de l’arrêt de la Cour européenne de justice selon lequel les industriels ne pourront plus appeler « lait » les laits végétaux ? J’ai envie de dire aux autorités « détendez-vous avec les laits végétaux, vous avez d’autres soucis laitiers ».

 

 

J’ai publié trois livres aux Editons La Plage : Cliquez sur la couv’ pour les commander!


11 commentaires

Féminicroyante · 12 janvier 2018 à 15h56

C’est bien beau tout ça mais je te rappelle que ces normale
de ne pas dire lait quand c’est un jus de légume ! Le lait est une
nourriture divine pour les enfants, je vœux pour preuve que dieu nous a offert
mère vache afin que les femmes puissent être libérées de la contrainte bestiale
d’allaiter. Pour ce qui est de la salmonelle, il faut voir la punition pour
celles qui se laissent aller à la débauche du capitalisme.

    AgentPLE · 12 janvier 2018 à 16h49

    Dieu ne vous a vraisemblablement pas doté d’une éducation à la théorie de l’évolution.

    Pour ce qui est des définitions, une langue reste vivante. Apprenez par exemple que le mot « viande » n’était rien d’autre qu’un synonyme de « nourriture » et ne se rapportait pas à la chair de cadavre animal : https://fr.wiktionary.org/wiki/viande

    Adrien · 12 janvier 2018 à 17h30

    mère vache MDR
    Dieu a aussi inventé la femme pour pour que n’importe quel homme puisse se vider dedans pendant qu’on y est?
    Putain les culs-bénits carnistes ce sont les pires je crois…

    Onivlas Brony · 14 janvier 2018 à 0h29

    à l’adresse d’Adrien et AgentPLE,
    Je sais qu’il est techniquement impossible de clairement distinguer le sarcasme dans un texte ( http://knowyourmeme.com/memes/poes-law ), mais à mes yeux, le premier commentaire est volontairement ridicule et j’en ai rit. Mais je peut me tromper… :/

      IV · 15 janvier 2018 à 10h12

      C’est du sarcasme mais c’est tellement proche de la réalité que ç’en est perturbant. J’aurais pu m’y faire avoir.

IV · 15 janvier 2018 à 10h15

Non, je crois que ça fait partie des exceptions prévues par l’arrêt de la CJ, comme « lait de coco », et « beurre de cacahuète ». Mais bon, on peut très bien imaginer que ça finira par être aussi interdit en 2018, et dans ce cas, je passerai pour une visionnaire et pourrai enfin monter ma secte.

mamapasta du sud poitou · 15 janvier 2018 à 22h41

lactalis a réussi à mettre des salmonelles même dans le produit maternisé à base de riz , il est fort lactalis ! ( pour le moment on n’a pas trouvé de morceau de cheval dans ses camemberts Président, mais…patience…)

Jean David · 18 janvier 2018 à 17h25

Bon je propose qu’on interdise le mot « voiture » pour vendre des automobiles, parce qu’une voiture à l’origine c’est tiré par la force animale.

    IV · 21 janvier 2018 à 11h58

    Moi je veux juste qu’on écrive « boisson à la salmonelle » sur les boîtes de lait en poudre! Je ne demande rien de plus au Seigneur!

Alt-s Poledance · 23 janvier 2018 à 12h31

OOOOOuuuuuuuuuuuuuhhhh celui la il fait mal <3
Merci Insolente Veggie pour se fou rire <3 Merci Merci Merci !!!
Ah eh sinon moi j'ai une question ! Si on a plus le droit de dire Lait d'amande etc ..
Est ce qu'on a encore le droit de dire LAIT démaquillant ? par exemple. Nan parce que là, c'est plus que tromper le consommateur … mdr.
Merci encore pour cet article, (le dessin de la salmonelle est vraiment horrible et drôle à la fois..)

    IV · 23 janvier 2018 à 17h52

    Une fois je me suis lavé les dents avec de la crème hydratante et c’était horrible. Sinon, je suis contente parce que tout le monde a parlé de ce dessin mais tu es le seul à avoir repéré l’élément essentiel :Salmy la salmonelle.

Les commentaires sont fermés.