La dernière réplique est un clin d’oeil à Robert Bidochon, de Christian Binet. J’aimerais tellement voir Les Bidochon se mettre au véganisme comme ils se sont mis à l’écologie !

Ca m’intéresserait de savoir les trucs les plus bizarres qu’on vous a proposé de manger/ne pas manger du fait que vous étiez végétarien, végétalien ou vegan. J’avoue que le coup du melon m’a laissée sur le cul.

Ma page facebook

Mon twitter

Mon instagram

Mon Livre Une végétalienne très très méchante

Mon livre L’Antispécisme, c’est pas pour les chiens

Mon livre Mort à la viande !

Mon livre Ils sont parmi nous

Mon tipeee

Encore une fois merci à toutes les personnes qui me tipent <3


109 commentaires

Emme · 22 mai 2017 à 11h24

Alors pour le pain, méfiance! L’autre jour on a voulu acheter un bon pain d’abbaye suite à la visite d’une abbaye. Déjà, gros mensonge sur la dénomination: le pain d’abbaye était un bête pain de campagne du genre qu’on trouve en boutiques à pas cher… Ensuite par réflexe étrange de végétalienne, j’ai regardé la composition: déjà grosse halicination en voyant une liste longue comme le bras… et puis après les farine, l’eau, la levure et le levain, le sel, un peu d’huile de palme (et merde…) des émulsifiants E471 (WTF ?) dextrose (?gné?) farine de soja, sucre (re gné?), encore des farines, lactosérum en poudre… Quoi ? LACTOSERUM ? dans un PAIN DE CAMPAGNE ? bheuuuuu :'(
(bon du coup c’est mon papa mêmepasvégétarien qui est reparti avec…)

    IV · 22 mai 2017 à 11h29

    C’est vrai, quelquefois pour « améliorer » la texture ils rajoutent des merdes. En tant que défenseuse des traditions boulangères, je me sens offensée.

      Emme · 22 mai 2017 à 11h47

      surtout pour un pain présenté comme un pain d’abbaye… Beurk

Marion Tutafé · 22 mai 2017 à 11h33

Ma grand mère me dit toujours « Je sais que tu ne manges pas de viande, alors si tu veux il y a du jambon ».
Ah et il y a le classique « Mais du poisson tu en manges non ? »

Mais le pire ce sont ceux qui font un gros repas genre festin, et pour toi « y a des carottes rapées »….

    IV · 22 mai 2017 à 11h43

    En fait je pense que nous, vegans, on a l’image mentale de ce qu’est un animal, de ce qu’est son exploitation quand on parle, alors que les omnivores ont comme image mentale des aliments, l’animal est oublié depuis longtemps, du coup, c’est compliqué de mémoriser une liste interminable de ce qu’on mange/ne mange pas.

      Michou Cornet · 24 mai 2017 à 11h22

      Désolé je suis omni. Mais je sais ce que c’est que le véganisme et ce que mange les vegans en général. Quand je mange en tête avec un ami vegetalien, je sais quoi lui faire à manger. Par contre quand j’dois gérer un grand repas de famille de 20 personnes, avec un vegetalien/vegetarien dans le lot. Je me casse pas vraiment la tête sur le plat de cette personne. Généralement, je prend un steack végétale, et j’fais juste en sorte qu’il n’y ait pas de produit d’origine animal dans l’accompagnement.
      C’est plus une question de temps et d’organisation quand on est sur un « festin familial » que de « connaissance du vegetalisme ». Et après aussi horrible que je vous paraisse. Je sais ce que c’est qu’un animal et son exploitation, donc c’est vraiment pas un soucis « d’image mentale »

        IV · 25 mai 2017 à 9h37

        C’est gentil de faire un steak de soja et de tuer des animaux pour les autres.

IV · 22 mai 2017 à 11h49

J’avoue que quand je l’achète en supermarché, je vérifie la composition, mais quand je demande aux boulanger si leur pain contient autre chose que de la farine, de l’eau, du sel et de la levure, ils sont outrés 😀

    leChat · 3 novembre 2017 à 13h28

    Du pain en boulangerie c’est normalement de la farine, de l’eau, du sel et de la levure. Sauf si on cherche des pains spéciaux…

      IV · 5 novembre 2017 à 14h46

      Oui par exemple dans le pain aux graines de tournesol, il y a des graines de tournesol.

        leChat · 8 novembre 2017 à 21h16

        Bon eh bien achetez du pain de mie et des viennoises alors…

          IV · 12 novembre 2017 à 10h23

          Mais laisse les gens manger ce qu’ils veulent du moment qu’ils n’emmerdent pas les autres!

IV · 22 mai 2017 à 11h49

Une salade de gésiers ? 😉

Nanou · 22 mai 2017 à 12h23

Coucou !
Moi j’ai eu le coup du chocolat (tellement de fois!!) et des cacahuètes (‘mais c’est gras, tu manges ça toi?’).

par contre les gens font pas gaffe aux tartinades notamment la tapenade (coucou les anchois)

    IV · 22 mai 2017 à 12h29

    J’ai entendu un nutritionniste célèbre dont je ne citerai pas le nom ici (car il a beaucoup d’humour quand il s’agit de se moquer des vegans mais moins quand c’est les vegans qui se moquent de lui)(et qu’il a des sous pour faire des procès), qui a dit que les vegans ne pouvaient pas manger de chocolat, vu qu’il y a du beurre dedans. Du beurre de cacao.

IV · 22 mai 2017 à 12h30

Je sais pas vous mais je bois pas de vin pas bio, fut-il cher et classe. Faut pas déconner, vous avez vu la quantité des pesticides qu’ils foutent sur les grand crus pas bio?

    mamapasta du sud poitou · 22 mai 2017 à 13h34

    de toutes façons les vins pas bio sont clarifiés au blanc d’oeuf ou à la gélatine de poisson..

      IV · 22 mai 2017 à 13h35

      Il semble que ce soit le cas de quelques vins bio aussi.

        Cassandra Gemini · 22 mai 2017 à 17h22

        Le côté pesticides me bloque un peu mais j’avoue qu’invitée chez je suis capable d’en boire juste pour éviter l’amalgame « vegan = casse-couille austère et ascétique ».

    nicolaï · 22 mai 2017 à 17h41

    ça me fait penser à l’excellent Nicolas Meyrieux (La barbe) qui nous fait une belle dégustation de vin ! https://youtu.be/6Zz7pzKELHY?t=224

    Onivlas Brony · 22 mai 2017 à 22h47

    En fait, je trouvais comique que le personnage végane demande si le vin est bio _juste après_ lui avoir expliqué que les véganes ne mangeait pas forcément bio, comme une contradiction pour le tester ^^

IV · 22 mai 2017 à 12h31

Faut que je regarde dans le Code Pénal des vegans.

Oui c’est bon on y a droit.

IV · 22 mai 2017 à 13h37

Tiens d’ailleurs je me demande s’il y a des végétariens/vegan qui mangent les légumes qui ont cuit dans le bouillon avec le poisson ou la viande. j’en ai rencontré un il y a 10ans mais c’était le seul!

IV · 22 mai 2017 à 13h38

Ca a peut-être lien avec le fait que certains déconseillent le melon qui est aliment indigeste.

Shih Yang · 22 mai 2017 à 13h45

J’ai relativement peu de problèmes de ce genre, mais faut dire aussi qu’une grande partie de mon entourage est au moins VGR. J’ai quand même eu une collègue selon qui je pouvais pas manger de pain parce que « y’a de la farine. C’est animal la farine ».

    IV · 22 mai 2017 à 13h47

    « C’est un animal la farine » ????

      Faustine · 22 mai 2017 à 18h23

      Oui, les « farines animales » de la vache folle voyons 😉

Bapt · 22 mai 2017 à 13h48

Le truc de ouf c’est aussi « MAIS NON TU PEUX PAS BOIRE D’ALCOOL T’ES VEGANE » ou le « BWA T’ES PAS VEGANE EN FAITE VU QUE TU FUMES !!! »…
J’ai aussi eu des potes chez qui j’étais invité à manger et une fois là bas ils m’ont dit « Bon vu que tu es végane on savait pas trop quoi préparer du coup on c’est dit que tu allais faire la cuisine c’est plus simple. », hm….

    IV · 22 mai 2017 à 13h55

    Il y a vraiment une confusion avec une sorte d’ascétisme…

Cassandra Gemini · 22 mai 2017 à 17h20

Indépendamment de la suite de la question, lorsque cette dernière commence par « Et tu as le droit à…? » je suis déjà braquée.

    IV · 22 mai 2017 à 18h11

    Moi je sors mon Code Pénal.

Cassandra Gemini · 22 mai 2017 à 17h23

Sinon on m’a aussi demandé si je mangeais des légumes cuits dans le jus de viande.

    IV · 22 mai 2017 à 18h10

    Et alors t’en manges ou pas?

IV · 22 mai 2017 à 18h13

Ahh l’Allemagne 🙂
Sinon pour ta Mère-Grand, moi je pense que c’est mieux de carrément annoncer tout d’un coup, genremême si t’es végétarien tu dis que t’es vegan (de toute façon la plupart des végétariens le deviennent) comme ça ça fait un grand choc et après c’est passé.

IV · 22 mai 2017 à 18h14

Ca devait être l’année du 4.

IV · 22 mai 2017 à 18h16

« Du fond de veau », c’est devenu une expression, les gens ne repèrent même plus le terme « veau » dedans. Ce qui est crétin c’est qu’a priori les bouillons de légumes ont exactement le même goût que ceux de boeuf/volaille, comme quoi c’est pas le manque d’alternatives qui empêche les gens de se mettre au veganisme.

    leChat · 3 novembre 2017 à 13h43

    « bouillons de légumes ont exactement le même goût que ceux de boeuf/volaille ».

    Non… Rien à voir. Un bouillon de bœuf n’a pas les mêmes saveurs qu’un bouillon de volaille (et il y a des différences entre les volailles) qui n’a pas les mêmes saveurs qu’un fond de veau qui n’a pas les mêmes saveurs qu’un fumet de poisson qui n’a pas les mêmes saveurs qu’un bouillon de légumes etc.
    Et souvent il n’y a pas autant d’umami dans les bouillons de légumes parce qu’on ne met généralement pas assez des végétaux et champignons qui en contiennent dans ces bouillons.

      IV · 5 novembre 2017 à 14h50

      Je serais curieuse de voir une étude en double aveugle car je pense que tu fais des généralités à partir de ton ressenti et de l’animal qui est dessiné sur l’emballage.

IV · 22 mai 2017 à 18h17

Oh bah ils vont pas se faire vieux ceux-là!

IV · 22 mai 2017 à 18h18

C’est logique: les vegan mangent du poisson et du placenta mais ne peuvent pas allaiter. Moui.

IV · 22 mai 2017 à 18h18

Pas bête!

IV · 22 mai 2017 à 18h20

Et alors, tu en manges, avec du savoir -faire?

Saphir_M · 22 mai 2017 à 18h54

Je ne ferais que redire ce que tout le monde a dit mais pour une pendaison de crémaillère mon amie m’a dit « j’ai mis des heures à faire les courses ! je voulais acheter des amandes mais il y a toujours des éventuelles traces de lait alors du coup je t’ai pris des bâtonnets de carotte, je sais que t’aime pas les carottes mais bon y’avait que ça… » alors que sur la table y’avait des cacahuètes, des chips toutes simples (pomme de terre, huile de tournesol, sel) mais non je n’y avais pas droit -_- c’est tellement frustrant !

    IV · 22 mai 2017 à 18h55

    La police vegan est encore pire quand elle est exercée par les omnivores !

Ankou · 22 mai 2017 à 21h33

« Mais les escargots, c’est pas de la viande ! »

    Onivlas Brony · 24 mai 2017 à 11h10

    Dans l’esprit de beaucoup de gens, le bœuf ou le porc sont des viandes. Mais dès qu’il s’agit d’un gallinacé ou d’un poisson, ça se complique, alors pour un gastéropode… »C’est pas rouge et c’est tout mou, alors c’est pas d’la viande ! 9_6″

      IV · 25 mai 2017 à 9h20

      Oui j’y pense quand les gens me disent quils mangent « très peu de viande », etq ue leur repas est composé de jambon en entrée, nuggets/nouilles/petits pois le midi, et escalope de poulet saade le soir.

        Onivlas Brony · 25 mai 2017 à 23h24

        Mouais. Souvent, les gens « mangent très peu de viande » ou encore « on une grand-mère à la campagne qui élèvent des poules-libres,-heureuses-et-bio,-donc-ces-œufs-là-c’est-bon-non-? » juste histoire de se déculpabiliser, vous le savez bien mieux que moi ^^

        D’ailleurs, il m’est arrivé d’en entendre dire « Tu es Végane ? Oh, *moi aussi,* je manges très peu de viande. »
        Non. Non, non, et non. Je veut bien croire que tu sois écolo, qu’ils soient « partis sans souffrance » et cetera, mais toi et moi, nous ne somme pas du même coté sur la Question Animale ; car dans « juste deux fois par semaine » il y a *quand même* des animaux morts inutilement, aussi peu nombreux soient-t-ils.

        Cette phrase peux être indirectement adressée à Absol, et je vais passer pour un intolérant Tueur-de-carniste, mais ça, ça ne fait aucun doute :T
        (D’ailleurs, InsolenteVeggie, je comprendrais que vous n’acceptiez pas ce commentaire, et je reconnait d’avance que je n’ai pas de raison valable de crier à la censure)

          IV · 26 mai 2017 à 10h01

          Pourquoi je censurerai un truc que j’aurai pu dire moi-même ?

    Jafleur Racine · 7 juin 2017 à 1h49

    Pour éviter les «mais le [insérer l’animal de votre choix] c’est pas de la viande!», j’évite de parler de «poisson», «poulet», «crevettes», etc… J’ai pris l’habitude (et je me fais un devoir) de toujours parler plutôt de «viande de» (poisson, etc…) quand il est question du corps d’un animal qu’on destine à l’alimentation. C’est plus difficile ensuite pour l’interlocuteur d’objecter que c’est pas de la viande. ^_^ Et je pense que si on prenait toutes et tous cette habitude, on donnerait un bon coup de main aux omnis pour mieux comprendre le concept de viande et la départager des fruits et légumes. 😉

Shih Yang · 22 mai 2017 à 21h45

Je pense que c’est ça. J’avoue que sur le coup j’était tellement surprise que j’ai pas cherché à comprendre d’où lui venait cette idée étrange.

    Jafleur Racine · 7 juin 2017 à 1h26

    C’est peut-être la même personne (employée d’une biscuiterie) qui m’avait affirmé qu’aucun de leurs biscuits ne contenait de blé, ils étaient tous faits de farine… ^_^

      IV · 7 juin 2017 à 10h04

      Ahahaha!!!

Do · 22 mai 2017 à 21h53

Mon médecin m’a sorti ça quand je lui ai dit que je ne mangeais pas d’animaux : « même pas des insectes?! » Heu… pourquoi, toi t’en manges des insectes ?! Pfff…

    IV · 23 mai 2017 à 8h12

    Ah, ça change, avant c’était plutôt « pas même un peu de poisson ? »

Zoé · 22 mai 2017 à 23h03

De passage à la clinique , on me sert un en cas du soir , j’avais prévenu que j’étais végé, on m’amène bien des haricots verts mais la dame qui me sert me dit gentiment » pour que ça ait plus de goût, je vous ai mis la sauce du rôti » !

    IV · 23 mai 2017 à 8h10

    Les gens sont gentils, mais cons, c’est ça le problème.

      Justine Niogret · 24 mai 2017 à 9h09

      cette phrase est absolument parfaite.

      Grasyop · 27 mai 2017 à 18h03

      Et tu les instruis quand même ?

        IV · 28 mai 2017 à 8h31

        J’aimerais bien que cette maxime soit vraie.

IV · 23 mai 2017 à 8h14

C’est quand même incroyable vu la quantité énorme d’aliments végétaux qui sont diponibles, que même par hasard ils arrivent pas à tomber sur un truc vegan. Il faut toujours qu’il y ait des animaux quelque part dans leur assiette.

Emi · 23 mai 2017 à 13h57

De toute façon, les véganes ne bouffent que des légumes, c’est bien connu. Une fois lors d’un repas de Noël chez les parents de mon ex, où tout le monde se goinfrait de poularde, fruits de mer, bûche et fromages, moi j’ai eu droit à… une soupe et des légumes sautés. Je ne sais pas, les féculents et les sucreries visiblement on n’a pas droit, on est condamnés à brouter de l’herbe. Autant dire que j’aurais préféré manger chez moi. Sinon, une fois j’ai été invitée à un barbecue chez ma tante, ma mère avait bien prévenu que je ne mangeais pas de viande. Quand on est arrivés, il n’y avait que des saucisses. Mon oncle a donc commencé à vider le frigo devant mon nez en mode « et ça t’as le droit ? Et les pâtes tu manges ? Mais mon diiiieuu qu’est ce qu’on va te cuisiner ? » pour finir par un « T’es compliqué quand même ». Le plus comique c’est que la femme de leur fils est allergique a une liste d’aliments longue comme le bras, qu’ils avaient du faire 4 supermarchés pour trouver des saucisses dans gluten pour elle (sans que leur vienne l’idée de faire autre choses que des saucisses…), qu’elle peut manger les tomates seulement pelées, mais le véganisme, say vrément trop compliquay.

    IV · 25 mai 2017 à 9h24

    Et après on m’accuse d’exagérer!

Paulie · 23 mai 2017 à 14h42

Voir même : « ne pas manger DU tout  » aux dires de certaines de mes connaissances…

    IV · 25 mai 2017 à 9h23

    Ne pas aimer manger, être contre les plaisirs de la chair…combien de fois j’ai entendu ça.

CheeseBurger · 23 mai 2017 à 20h13

J’ai déjà eu la question plusieurs fois, à propos d’un truc que les garçons pourraient mettre dans la bouche… « Bah oui parce que la saucisse, c’est de la viande! »…

    IV · 25 mai 2017 à 9h21

    Oh purée je me croirais revenue en 2008, je savais pas que les gens disaient toujours ça.

Scannerr Alfred · 24 mai 2017 à 13h27

Souvent on fait le raccourci « chocolat » pour « chocolat fourré » , hors, a l’intérieur il y a a 99% de chance d’avoirs des produits laitiers.
Et tablette de chocolat au lait / blanc c’est limite aussi, dans le chocolat au lait évidement y’a du lait en poudre et dans le chocolat blanc il y a souvent du lait en poudre aussi

Maintenant vous faite ce que vous voulez

    IV · 25 mai 2017 à 9h18

    Après 10ans de veganisme, je découvre que le chocolat blanc cntient du lait.

    Je décooooone 😀

IV · 25 mai 2017 à 9h22

L’image lentale de l’animal…depuis longtemps pour les gens, la viande a une existence autonome, indépendante de l’animal dont elle est issue.

IV · 25 mai 2017 à 9h26

Les sans gluten c’est vraiment des extrémistes, quand je pense à un bon pain de campagne au levain, ahah ils savent pas ce qu’ils manquent. Les hommes préhistoriques, ils avaient des produits sans gluten, peut-être? ahah. Et tous ces producteurs de gluten qui vont se retrouver au chômage ils y pensent? Et aussi je connais un couple qui impose le sans gluten à leur enfant et un coup il a été malade.

IV · 25 mai 2017 à 9h27

« ah ouais pour toi c’est un animal » ?

« pour toi » est intéressant. Parce que pour la science aussi, c’est un animal.

IV · 25 mai 2017 à 9h31

Un juriste je pense, ils appellent « fruit » tout et n’importe quoi.

IV · 25 mai 2017 à 9h31

Ah c’est cool!!

IV · 25 mai 2017 à 9h31

Deux.

IV · 25 mai 2017 à 9h32

Et moi, juste avant ^^

IV · 25 mai 2017 à 9h34

Oui ça me surprend. En vrac mes idées: les gens mangent d’après des injonctions, tu as droit à tel ou tel aliment d’après ta religion, tel ou tel aliment en fonction d’un régime, d’une tradition culturelle. Les gens exclusions d’aliments basées sur des choix (ex: veganisme, ou boycott de l’huile de palme, etc) doivent être plus rares.

IV · 26 mai 2017 à 10h06

Ahah la première phrase, si tu es d’accord je te la pique pour un article.
Les nombreuses réactions à cet article prouvent que les gens ont souvent eu à faire face à des situations dans lesquelles leur entourage ne distinguait pas bien ce qui provenait des animaux ou pas. La question, c’est pas de ce représenter le veganisme. Une fois que tu as dit que tu ne consommes pas de produits d’origine animale, les choses sont claires, la personne n’a plus qu’à se demander si tel aliment est d’origine animale ou pas, et force est de constater qu’ils ne tombent pas toujours juste.

Après bien sûr, l’industrie des produits animaux ne facilite pas les choses, animaux en poudre dans les bouillons, animaux liquides dans les savons…

    Michou Cornet · 26 mai 2017 à 11h26

    Tu peux me la piquer sans problème! Je ne possède aucun droit sur cette phrase de toute façon!
    Bon bah je suppose que ma situation est spéciale alors si la majorité ont du mal à se figurer ce qu’est un produit d’origine animale. Après étant chimiste de formation, ayant travaillé dans les cosmétiques, j’ai peut-être moins de mal à me rendre compte de « où l’on peut trouver des produits d’origine animal » … je suppose.

      IV · 26 mai 2017 à 12h18

      Effectivement ^^

Muriel · 29 mai 2017 à 3h46

J’ai bien ri en lisant la BD! Après il n’est pas compliqué de faire un peu de pédagogie à vos amis et famille sur l’alimentation, et d’où viennent les produits qu’ils consomment. Il y aussi beaucoup d’omni qui respectent le choix de leur amis végétariens et trouve facilement des solutions. Non, nous ne sommes pas tous des idiots, mais quand il faut combiner avec aussi, les pescetariens, ceux qui suivent l’alimentation paléo, les intolérants/allergiques au gluten, au lactose, le sans-sel etc… les repas sont difficiles. Dans 10 ans, on ne fera juste plus de repas ensemble. Ou alors chacun apportera sa nourriture. C’est déjà ce que font beaucoup de mes amis végétariens pour s’éviter finalement de répeter sur ce qui est d’origine animale, et le reste.

    IV · 29 mai 2017 à 16h09

    Oui enfin origine alimale/végétale, c’est pas compliqué, les enfants de maternelle sont sensés savoir trier les aliments en fonction de ce critère.

Sévan Lemaitre · 29 mai 2017 à 10h59

Moi ça a été une question d’une amie:
« Et le vin pourquoi t’y as pas droit? Faut arrêter à un moment, c’est que des levures » ….

    IV · 29 mai 2017 à 16h08

    C’est vrai ça, c’est que des levures, du coup, je rebois du vin.

Jafleur Racine · 7 juin 2017 à 2h11

Au Québec, il y a 4 ou 5 ans, une productrice de saucisses de boeuf artisanales avait lancé une saucisse «pour végétariens». Une saucisse de boeuf. Avec de la luzerne dedans… -_-

Devant le tollé que ça avait soulevé, elle a voulu se défendre: «Mes amis végétariens en mangent!» Ben non, si tes amis en mangent, ils ne sont pas végétariens, ce sont des omnis sélectifs. 😛 (J’en ai plus entendu parler après, je pense qu’elle a abandonné son projet d’infiltrer le marché végé. ^_^ )

    IV · 7 juin 2017 à 10h03

    Pourtant c’est pas compliqué de faire des saucisses végatales!

IV · 7 juin 2017 à 10h12

Non, ils tuent les animaux ^^

IV · 7 juin 2017 à 10h14

hihihihihihihi

IV · 7 juin 2017 à 19h48

Elle devait penser que végétarien= manger plein de légumes (avec la saucisse).

Ca me fait penser à tous les gens qui disent que c’est compliqué de devenir végétarien car les légumes coûtent cher, alors qu’il n’y a pas de raison de manger plus de légumes quand on est végétarien, j’ai jamais compris ça.

barnabatoule · 8 juillet 2017 à 11h27

Enfin ne pas manger le miel il va falloir clairement qu’on m’explique.

melky · 17 juillet 2017 à 12h52

« Je vous ai acheté des nems ! »
« Oh super merci ! Ils sont aux légumes? »
« Non, mais ya très peu de poulet dedans, on ne le sent quasiment pas »

    IV · 19 juillet 2017 à 8h53

    Un coup j’ai eu le coup avec la mère d’une copine, super gentille en plus,qui avait pris soin de couper les morceaux de sauci^sse tout petits petits petits dans la quiche pour qu’on ne les sente pas ^^

Benoit Bonzon · 20 août 2017 à 19h16

Je trouve très réducteurs des non vegetariens/vegans. Ça les faits vraiment passé pour des cons alors qu’il me semble que la plupart sont prévenants envers les vegan/vegetariens et font attentions quand ils invitent des vege. à diner.
Ayant un ami vegans, je fais attention à faire des bons diner qui comporterais des légumes, du pain, etc…, si je l’invite à manger chez moi mais je me ferais parfois de la viande à côté parce que je refuse qu’on m’impose une façon de pensée à laquelle je n’adhère pas, je ne la rejetterais pas mais je ne la suivrais pas pour autant.

    IV · 27 août 2017 à 9h47

    C’est basé sur des expériences personnelles (articles ET commentaires!). Est-ce que les gens doivent s’abstenir de parler de leurs expériences personnelles parce qu’elles pourraient être offensantes pour les gens qui aiment tuer des animaux?

Lya · 25 août 2017 à 10h47

Bonjour,

L’article est vieux mais je me suis tellement reconnue dedans que j’ai voulu partager mon anecdote.
Une fois on m’a demandé s’ils pouvaient réchauffer mon assiette au micro-onde « vu que t’es végane » ou s’il fallait qu’ils le fassent à la casserole !
J’ai toujours pas compris le rapport avec le véganisme, mais c’était adorable.

    IV · 27 août 2017 à 9h40

    C’est vrai que c’est mignon.

    C’est fou internet, tu trouves que l’article est vieux parce qu’il date d’un ou deux mois? Je suis vieille.

IV · 27 août 2017 à 9h38

Je vois pas de quoi que tu causes.

leChat · 3 novembre 2017 à 13h44

Quelle idée de mettre du lait…
Le café se suffit à lui même.

    IV · 5 novembre 2017 à 14h52

    Je dis une connerie mais peut-être qu’elle trouve ça bon ?

      leChat · 8 novembre 2017 à 21h26

      Non, mais on est d’accord. 🙂
      Si on ne peut même plus être ironique.

IV · 5 novembre 2017 à 14h55

Ci-gît le second degré.

    leChat · 8 novembre 2017 à 21h27

    Vous me lisez trop sérieusement.

IV · 12 novembre 2017 à 10h25

C’est dingue 99,9% des gens achètent du Maggi à l’Inter, mais 99,9% de ceux qui parlent aux vegans sont ceux qui font du bouillon avec des carcasses de Néandertal qu’ils ont chassé eux-même dans la forêt.

IV · 18 novembre 2017 à 11h35

Genre on le savait pas. Tu es complètement ignorant sur ce sujet, et tu te poses en détenteur du savoir, c’est insupportable.

IV · 18 novembre 2017 à 11h35

« du moment qu’ils n’emmerdent pas les autres »

Je te laisse méditer sur cette phrase.

Lili Didi · 12 janvier 2018 à 20h32

Vrai

Flora · 29 janvier 2018 à 19h38

Super BD comme d’habitude! Le truc le plus gênant qu’on m’ait servit (après avoir expliqué que j’étais végane … ) : une omelette au jambon.
Ma mère en a rit pendant des mois … moi un peu moins, ce soir là j’ai mangé du pain et de l’eau.

    IV · 30 janvier 2018 à 18h54

    Et après on me dit que j’exagère dans les articles, mais non ! Non !

Les commentaires sont fermés.