Une vitrine de boucherie a été vandalisée à La Madeleine. Je vous jure que quand je vois les réactions des gens, dans ma tête ils sont exactement comme sur le dessin.

Je condamne fermement les actes de vandalisme commis contre la boucherie Veys de ⁦@LaMadeleine59⁩. Rien ne peut justifier la violence et les intimidations. Un scandale ! #hautsdefrance https://t.co/TCIJTMDVoX— Gérald DARMANIN (@GDarmanin) 28 décembre 2018

___________________________________________________

Ma page facebook

Mon twitter

Mon instagram

Mon Livre Une végétalienne très très méchante

Mon livre L’Antispécisme, c’est pas pour les chiens

Mon livre Mort à la viande !

Mon livre Ils sont parmi nous

Mon tipeee

Encore une fois merci à toutes les personnes qui me tipent <3


8 commentaires

Raphael · 28 mars 2019 à 20h57

De mon point de vue, le mélange dangereux dans la tête des gens ce n’est pas le mélange entre la violence faite à un objet (la vitrine) et la violence faite aux animaux.

Ce qui est dangereux pour moi c’est l’amalgame entre les quelques dizaines d’activistes qui vandalisent des vitrines et les quelques dizaines de milliers de véganes pacifistes qui se contentent de faire leurs courses différemment.

Les vitrines de bouchers vandalisées arrangent tellement les affaires des carnivores que je ne suis même pas convaincu que ce soit le fait de militants véganes.

Mascha · 28 mars 2019 à 20h57

Voilà! Tout est dit en une seule image! Merci d’exister IV. <3

    IV · 28 mars 2019 à 21h01

    De rien je fais tout ce que je peux pour que ça continue par exemple en prenant grand soin de mon cerveau je ne me drougue pas.

Onivlas Brony · 28 mars 2019 à 20h57

J’aimerais ajouter à la réflexion de cet article par un commentaire construit et instructif, mais tout est dit en une seule image, bien joué. 😐

Kino · 28 mars 2019 à 20h57

Les vitrines ont plus de valeur que les êtres sentients dans l’esprit des omnis… et c’est nous qui sommes bizarres… >_>

    IV · 28 mars 2019 à 21h01

    Oui et ça fait des mois qu’on arrive pas à le leur faire comprendre: casser des vitirnes c’est vilains, mais égorger des animaux c’est pas très bien non plus.

      Kino · 28 mars 2019 à 21h03

      De la même manière qu’ils justifient la consommation d’animaux par « ils sont déjà mort, faut bien les manger, on va pas laisser les barquettes de viande pourrir dans les étalages », faisons manger le verre des vitrines aux omnis, que ces vitrines n’aient pas été sacrifiées pour rien ! :p

Balika · 9 septembre 2019 à 16h28

Je suis une vitrine. Solidarité.

Les commentaires sont fermés.